Buick N

Il n'y a pas de constructeur Cubain, mais les voitures Américaines des années 50 sont devenues un peu le symbole du pays, elles représentent un peu plus de 20% du parc automobile local.
Ces véhicules Américains datent d'avant la révolution, ensuite ce sont les pays du Comecon qui prirent la suite (URSS et Tchécoslovaquie). Après la Pérestroïka des années 90 c'est la Chine qui pris le relai.
On trouve donc en circulation des Américaines des années 50 (Chevrolet, Ford, Buick, etc.), quelques véhicules Russes (Lada, Moskwitch, UAZ). On remarque aussi quelques intrus comme les Peugeot 404 (C'était la voiture de Fidel Castro et du parti !), et des Simca Aronde (en fait: Ford Simca Arondy). Le renouveau vient des véhicules Chinois modernes dont la marque principale importée est Geely (le propriétaire de Volvo !), et quelques autres raretés diverses en nombre trés limité dont les Peugeot 301 (le modèle low cost pour pays émergeants), quelques Renault et VW made in Brésil et quelques Huyndai.
Coté 2 roues, on remarques quelques vieilles machines Russes (DNEPR) et Tchèques (CZ, Jawa) ainsi que quelques Japonaises (Suzuki essentiellement), le renouveau est Chinois avec des 2 roues quasi exclusivement électriques.
On trouve aussi des Coco taxis (triporteurs capotés à moteur Vespa), et des tricycles taxis traditionnels et à motorisation électrique.
Coté bus, les antiques bus Russes ont disparu et on été remplacés par des bus Chinois Yutong. De même pour les camions, on touve encore quelques vestiges Russes, des Kamaz plus modernes. Les camions Chinois vont remplacer petit à petit tout ça. C'est la même chose pour les tracteurs où les engins Russes ou Tchèques qui sont remplacés par des équipements modernes Chinois.
Vous l'aurez compris la Chine est en position dominante, mais celà s'explique car c'est le seul pays Communiste qui construit tous ces véhicules, idéologie révolutionnaire oblige....

Galerie Photo: cf. Album n° 1009 - Les véhicules Cubains