26 décembre 2020

Les FERRARI spéciales de Luigi CHINETTI

Ferrari 365 GT spider NART #12611 Bachelli & Villa - 1969

Luigi CHINETTI était l'importateur officiel Ferrari aux USA, ancien coureur automobile il créa également l'écurie de course NART (North American Racing Team) qui bien entendu engageait des Ferrari.
Pour coller au marché Américain il fit constuire quelques modèles spécifiques à l'usine dont le célèbre 365 GTS4 spider Nart qui fut construit en petite série par Maranello, et dont de nombreuses transformations existent.
Il est aussi à l'origine de quelques modèles uniques, parfois moyennement réussis. On retiendra les 4 modèles ci-après:

  • Ferrari 250 Spyder Fantuzzi #2235GT (1961) élaboré par Fantuzzi sur la base d'une 250 GTE et qui fut présenté au salon de Miami, mais n'obtint pas le succès escompté.
  • Ferrari 330 GT 2+2 "Navarro Golden" #7979GT (1965). Cette voiture a été commandée par Roberto Navarro, propriétaire d'un night club, elle fut promptement dessinée sur un coin de nappe et la réalisation confiée au carrossier Italien Drogo. En 1971 elle sera rachetée par Luigi Chinetti.
  • Ferrari 330 GT Spider Nart #12611 (1969), commandé par Coco Chinetti (le fils de Luigi) à la carrosserie Italienne Bachelli & Villa. Un second exemplaire #12665 sera construit.
  • Ferrari 365 GTC4 Spyder Nart special "Marion" #14399 (1971). Ce fut une commande spéciale de transformation d'une 365 GTB4 classique par Michelotto, elle était destinée à Marion l'épouse de Luigi Chinetti.

On peut s'interroger sur ces réalisations spéciales, pour la 365 GTB4 spyder Nart Marion, pas de problèmes c'est une belle réalisation, mais les trois autres c'est vraiment le cas de le dire "c'est trés spécial !"
Neanmoins ces voitures qui sont aux Etats Unis, ont une cote non négligeable compte tenu du fait que ce sont des Ferrari et des modèles uniques. Elles sont devenues aujourd'hui de purs objets de spéculation.

Galerie Photos : Cf. Album n° 1134 =>   Ferrari Chinetti

Posté par historicmotors à 12:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]


24 décembre 2020

FERRARI 250 GT BREADVAN

Ferrari 250 GT SWB Breadvan #2819GT - 1962

En 1962, une "révolution de palais" chez Ferrari à Maranello, amène le départ de plusieurs cadres de l'entreprise dont Carlo Chiti (directeur technique), Romolo Tavoni (directeur sportif) et Giotto Bizzarini ingénieur de renom. Ils fondent l'entreprise ATS grace au financement du conte Volpi propriétaire de la scuderia Serenissima. Le conte Volpi a deux Ferrari 250 GTO en commande et compte participer aux 24 heurs du Mans cette même année. Enzo Ferrari aprenant l'engagement du conte Volpi avec ses anciens employés, refuse alors de livrer la commande. Le conte Volpi se met en colère et décide alors de convertir une de ses Ferrari 250 GT SWB chassis n° 2819GT en concurrente des 250 GTO.
Le moteur sera retravaillé, équipé d'un carter sec, puis abaissé et reculé dans son logement. Ce moteur développait 300 cv pour une masse roulante de 935 kg. Coté carrosserie, sur la base de quelques esquisses de Giotto Bizzarini, ce sera la carrosserie Drogo qui habillera la voiture. La forme est assez surprenante surtout à l'époque, elle se nomme alors Ferrari-Bizzarini, mais un journaliste la surnommera "Bread van" (soit camionnette de boulangerie), ce surnom lui restera, encore aujourd'hui on l'appelle ainsi. Il faut remarquer que ce projet aura été mené à bon terme en un temps record.
Elle particpera aux 24 heures du Mans 62 mais ne finira pas (casse de transmission). Elle fit encore quelques courses et fin 63 devint une voiture routière. Un aller-retour aux USA, avec quelques changements de propriétaires, et la voici en Europe où elle a été restaurée et remise en conformité "Le Mans 62".
Aujourd'hui elle est considérée comme une Ferrari à part entière, elle est en général assimilée aux 250 GTO. On la voit régulièrement dans divers évènements VHC.

Galerie Photos: Cf. Album n° 1133 =>   250 Breadvan

Posté par historicmotors à 14:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 décembre 2020

FERRARI 166/212 export "Uovo"

Ferrari 212 Export 'Uovo' base 166 MM Reggiani #024MB_01 - 1950 [I] HL_GF

Cette Ferrari est à l'origine une 166 MM Touring chassis n° 024 MB acquise en 1950 par les Frères Marzotto. Elle sera accidentée lors d'une compétition, et les frères Marzotto décident de la recarrosser et d'en augmenter la cylindrée. Coté moteur, il suffira de realéser passant ainsi pour ce V12 de 2.0 L à 2.5 L, et pour la carrosserie ce sera Fontana & Reggiani.
Le résultat est cette forme ovoïde appelé alors "Uovo" (Oeuf en Italien), elle est construite en aluminium mince ce qui permet de gagner 150 kg par rapport à l'originale Touring.

C'est donc désormais une Ferrari 166/212 Export "Uovo" #024MB.

Cette voiture est à la vente, elle est estimée à environ 6 à 7 millions de Dollars US.

Galerie Photos : Cf. Album n° 1132 =>  Ferrari 212 Uovo

Posté par historicmotors à 14:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 décembre 2020

Les records de vitesses terrestres

Renault Etoile Filante - 1956

Tout commença en 1899 avec la Jamais Contente de Jenatzy qui établi le premier record du genre à 80.35 km/h, il s'agissait ici d'une propulsion électrique. En 1906 la Stanley Steamer Rocket à vapeur établi un record à : 195.65 km/h
Ensuite pas mal de tentatives eurent lieu. Les 500 km/h furent dépassés en 1937 avec le Thunderbolt à 555.55 km/h
Plus tard en 1956, l'Etoile Filante de Renault établi le premier record d'une propulsion à turbine à 322 km/h.
On passe ensuite dans des propulseurs de fusées où la barre des 1000 km/h fut franchie en 1970 par le Blue Flame à 1001.667 km/h.
Et finalement le record le plus haut qui est toujours valide depuis 1997, a été établi par Andy Green aux commandes du Thrust SSC à la vitesse de 1227.99 km/h (premier record supersonique à 1.06 Mach).

Galerie Photos : Cf. Album 1131 =>  Record vitesse sur terre

 

Posté par historicmotors à 17:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 décembre 2020

VENOM F5: Voiture ou Avion de chasse ?

Hennessey-Venom-F5-outside-action-low-res-006

Venom P5 © Hennessey

La Société Américaine HENNESSEY, vient d'annoncer la sortie de son modèle VENOM F5.
Cette voiture de 1360 kg, sera propulsée par un V8 à 90° de 6 555 cc gavé par deux turbo-compresseurs. Il est annoncé une puissance de 1 842 cv et couple maxi de 1 617 Nm
La vitesse maxi indiquée de 500 km/h sera testée début 2021 sur la piste d'atterrissage de la navette spatiale du centre Spacial Kennedy. Cette performance sera alors contrôlée et validée officiellement.

Posté par historicmotors à 16:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]


14 décembre 2020

Moteurs à plat

Ferrari 312 B2 F1

Les moteurs à plat (flat engines) sont des moteurs où les paires de cylindres sont disposées en opposition à 180°.
Flat 6, flat 12, etc. peut s'employer pour tous types de moteurs à plat, on trouve des moteurs à 2,4,6,8 ou 12 cylindres, mais il faut distinguer deux types de géométries:

  • Les BOXER (Citroën, Porsche, VW), où chaque bielle a son propre maneton de vilebrequin, généralement en opposition à 180°.
  • Les V à 180° (Panhard, Ferrari, Tecno, Matra, Subaru), où chaque paire de bielle est montée sur le même maneton de vilebrequin comme sur un moteur en V classique.

Bien souvent les 6 cylindres à plat Porsche sont appelés Flat 6 (pourquoi pas), en fait se sont des Boxer, les 12 cylindres à plat Ferrari sont appelés Boxer alors qu'il s'agit de V12 à 180°....

Ces moteurs n'offrent en général que peu d'avantages en terme de performances par rapport à un moteur classique en ligne ou en V. L'avantage réside dans l'encombrement en hauteur et par suite en l'abaissement du centre de gravité.

Galerie photos : Cf. Album N° 1130 => Moteurs à plat

Posté par historicmotors à 16:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 décembre 2020

La Toujours Contente

Jamais Contente de Jenatzy - 1899

L'original : La Jamais Contente de Jenatzy

La toujours contente - 1993

L'ertsatz : La Toujours Contente de Michel Boon

En s'inspirant de" La Jamais Contente" de Jenatzy qui s'illustra en 1899, Michel Boon, installé à Allas les Mines dans le Perigord noir, construisit en 1993 à peu de frais un engin ressemblant qu'il nomma par dérision "La Toujours Contente". Il réalisa un chassis métallique l'équipa de 4 roues, d'une direction et d'un moteur de motoculteur. Pour la carrosserie, ce fut au plus simple: deux bidons métalliques de 200 litres et deux lessiveuses. Et voilà le tour est joué. Ce véhicule fut remisé depuis les années 90, et son petit fils Titouan (12 ans) qui le découvrit récemment, se l'appropria. Il le présenta pas peu fier au mois d'octobre à Nogaro pour le Classic Festival.

Posté par historicmotors à 16:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 décembre 2020

CITROEN SM V8

Citroen SM V8 4L - 1973

Citroen SM V8 4L - 1973

Au début des années 70, Citroën qui était alors le propriétaire de Maserati, commande à l'usine Italienne le developpement d'un V8 pour le vaisseau amiral qu'est la Quattroporte. Ce moteur prototype de 4 litres sera réalisé par extension du V6 3 litres de la Merak. Afin de le tester il sera monté dans une SM en lieu et place du V6. A la fin du programme d'essai, le moteur sera démonté et mis en magasin. Maserati passa par la suite par plusieurs propriétaires tel De Tomaso, et ce V8 fut totalement oublié.
En 1993, un collectionneur Allemand acheta le moteur mais ne l'utilisa pas. Courant 2009 Philippe Kantor racheta le moteur et s'attaqua à la reconstruction de cette SM V8 avec le moteur original (réalisation unique). La reconstruction fut présentée au salon Retromobile 2010. Les deux photos ci-dessus representent cette renaissance. Encore une fois à l'époque, nous sommes passés à coté d'une voiture Française de prestige avec un beau moteur....

Posté par historicmotors à 17:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 décembre 2020

Lamborghini MIURA SPIDER COURSE

Lamborghini Miura #3673 'J

La Lamborghini P 400 originelle

Lamborghini Miura spider course_01 - 1972 [I] HL_GF

Le spider en 1972 sur l'anneau de Montlhéry

Lamborghini Miura spider course_03 - 1972 [I] HL_GF

Le spider au virage des "deux ponts" à Montlhéry

Ce spider course est un modèle unique de réalisation quasi artisanale. Il a été élaboré à partir d'une Miura P 400 (V12 transversal AR 3939 cc / 350 cv) en 1972.
On vit ce spider dans diverses courses puis il disparut. Il se rapporte qu'il aurait été volé lors d'un stop déjeuner, alors qu'il était transporté sur une remorque.
A ce jour et depuis 1973, nous n'avons aucune nouvelles de cette voiture, et c'est bien dommage.

Posté par historicmotors à 14:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ferrari 512 S / M #1002

Ferrari 512 S #1002 - 1970

Ferrari 512 M #1002 (originale) - 1970

Ferrari 512 M #1002R (Replica) - 1970

Cette Ferrari est née 512 S en 1970, numéro de chassis #1002, elle fut vendue à l'Espagnol Jose Maria Juncadella, qui fit courir cette voiture jaune au nom de l'Escuderia Montjuich.
Fin 1970, l'usine Ferrari qui élabora une version M (Modificata), proposa une mise à niveau des modèles S, ce fut le cas de #1002 qui de 512 S devint 512 M.
Cette voiture est maintenant en Angleterre, elle est la propriété du Brésilien Carlos Monteverde. Pour pouvoir courrir sans danger pour l'original son nouveau propriétaire en fit fabriquer une réplique (#1002R), malheureusement Carlos Monteverde n'indique pas qu'il s'agit d'une réplique, il en est de même de sa 250 GTO 62 replica......
Comment faire le distingo entre ces deux 512 M ? Seul l'originale a un retroviseur de toît.
Les deux modèles de 512 sont équipés du V12 4993 cc, il développait 550 cv pour le modèle S et passa à 620 cv pour le modèle M. Une petite cure d'amaigrissement intervint également entre le modèle S (840 kg) et le modèle M (815 kg).

Posté par historicmotors à 13:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]