Logo MATRA_01

Nous sommes au mileu des années 60, les monoplaces Françaises datent des DB Panhard de 1954, et depuis rien de nouveau. Les pilotes Français impliqués en formule 3 utilisent des chassis Anglais: Brabham, Lotus, Cooper, Lola, etc. L'entreprise aéronautique Matra qui vient de racheter René Bonnet, va sous l'implusion de son Directeur Général Jean-Luc Lagardère, se lancer dans l'aventure avec la construction d'une formule 3. Cette première F3 sera le modèle MS 1 animée par le standard de la discipline, à savoir le moteur Ford 1000 cm3. Ce sera le début d'une fantastique aventure avec en parallèle la naissance du pétrolier Elf, qui jouera un rôle non négligeable dans le renouveau automobile Français. Ce sera aussi l'éclosion de nos pilotes tels que: Jean-Pierre Beltoise, Johnny Servoz-Gavin, Henri Pescarolo, Jean-Pierre Jaussaud, Jean-Pierre Jabouille, François Cevert, etc. Cette saga Matra durera sept ans de 1965 à 1972 et deux ans de plus ensuite avec la fourniture de moteurs de F1 à Ligier et Shadow.
la première F2 produite sera la MS 5 équipée du Ford Cosworth 1000 cm3, ensuite ce seront les F1 avec la MS 11 équipée du V8 3 litres Ford Cosworth pilotée entre autre par Jackie Stewart. Cette même MS 11 sera aussi équipée du V 12 maison.Ce sera ensuite les MS 80, 120A,B,C et D. Hors MS 80 toutes ces F1 seront équipées du V12 3000 cm3.
L'originalité des chassis Matra était leur construction trés inspirée de l'aéromautique, ce qui donnait des chassis trés robustes.
En 1981 Matra initie le développement d'un moteur V6 turbo 1500cc pour la nouvelle F1, il était destiné à Ligier.. mais l'opération ne se fera pas. Fin de l'aventure....
Ces monoplaces continuent à vivre dans des épreuves historiques, la société EPAF en assure la maintenance et parfois la reconstruction.

Galerie photo : cf. Album n° 12 - Monoplaces Matra